Eviter les arnaques sur les options binaires

Le trading en options binaires fait actuellement l’objet de nombreuses arnaques. On note que des brockers aux pratiques frauduleuses se développent progressivement à côté des bons brockers. La cible principale de ces escrocs est constituée de traders débutants qui sont avides de gains rapides. Les courtiers douteux usent de ruse et de moyens astucieux pour ne pas éveiller le moindre soupçon chez les traders. C’est pourquoi il est impératif de prendre quelques points en considération en vue d’échapper au piège de ces brockers malintentionnés.

Voir au-delà des pubs et des témoignages

S’il y a une chose que les brockers arnaqueurs maîtrisent, c’est le marketing. Leurs publicités sont persuasives. Et leurs offres sont basées sur des promesses et des garanties alléchantes. Gains spectaculaires, risques minimum, plateformes fluides… les arguments avancés sont nombreux et ne manquent pas de séduire les traders mal informés. En outre, ces brockers exigent le versement d’un dépôt minimum en contre partie de l’accès à ces divers avantages. Le moyen d’éviter de tomber dans le piège consiste à bien se renseigner sur l’identité du brocker.
Outre les pubs, les mauvais brockers recourent à de nombreux autres supports pour recruter de nouveaux traders. Ils n’hésitent pas à créer des personnes fictives pour laisser des témoignages en leur faveur sur des forums de discussions et des blogs spécialisés. Les commentaires positifs laissés sur la toile laissent ainsi croire que ces courtiers sont vraiment fiables. Pour s’assurer de la fiabilité d’un brocker, il est conseillé de se renseigner directement auprès des organismes financiers. En bref, la vigilance doit toujours être de mise chez les traders en quête de site de trading fiable.

Vérifier la régulation du brocker

Les brockers les plus sérieux peuvent être reconnus au moyen de leur régulation auprès d’un organisme de contrôle financier. Pour être régulé, un coutier en ligne doit être titulaire d’une licence et faire l’objet de fréquents audits. Il doit notamment répondre à des conditions comme la sécurisation de données et la garantie de transactions transparentes. Cela assure au trader un contexte plus sûr pour réaliser du trading. A noter qu’un brocker régulé peut se voir sanctionné en cas de non-respect des règles de l’autorité financière.
Pour savoir si un brocker est régulé, les traders peuvent effectuer un test de brockers réglementés ou s’adresser directement aux autorités financières. On compte parmi les autorités financières, l’autorité des marchés financiers AMF, la FCA (britannique) ou encore la NFA (américaines). La liste des brockers agrémentés sur un marché donné est généralement disponible auprès de ces entités. La liste noire de l’AMF recense par exemple les courtiers en ligne douteux exerçant en France. Elle est établie sur la base d’éléments tels que le témoignage de traders victimes.

Vérifier les garanties proposées

Il ne faut pas se fier à l’apparence sérieuse d’un brocker, un courtier en ligne fiable doit être en mesure d’avancer certaines garanties aux traders. La protection des fonds figure entre autres parmi les exigences de reconnaissance des autorités financières. Elle assure la solvabilité d’un brocker et un investissement sûr aux traders. Cette protection des fonds passe par la séparation des comptes du brockers et de ceux des traders. Ces derniers auront ainsi la possibilité de récupérer leurs fonds sans peine en cas de problème financier du courtier.
Par ailleurs, il est recommandé aux traders de toujours garder des preuves des transactions effectuées. Cela leur permettra de se justifier auprès d’une autorité compétente si jamais un litige avec le courtier venait à survenir. Cette précaution est valable même lorsque l’on traite avec un brocker régulé. En revanche, le dépôt d’une plainte à l’encontre d’un courtier arnaqueur s’avère plus difficile étant donné que ces derniers sont habituellement domiciliés dans des paradis fiscaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *